Utilisation d'un Tour

Excentration

20 Juillet 2009 , Rédigé par serge79 Publié dans #montages divers

Réalisation d’une excentration
Le but d’une excentration est de réaliser un usinage ayant l’axe x décalé par rapport à l’axe x de l’ensemble de la pièce, l’axe y restant le même.

Une méthode
Dans tous les cas présentés, le plateau en alu est fixé dans un mandrin trois mors.
Si vous placez une pièce dans un alésage de même Ø, cette pièce sera centrée correctement par rapport à cet alésage.

Si vous augmentez le Ø d’alésage qui reçoit cette pièce, et que vous la mettez en contact avec un point de cet alésage, celle-ci aura une excentration égale à la moitié de la différence des deux Ø.

Ce qui nous permet d’avoir, dans ce cas-là des précisions plus qu’honorable, par exemple une pièce de Ø exter de 30 mm, que vous placez dans un alésage de Ø 40,10 mm, en la mettant en contact avec le Ø de cet alésage, vous aurez une valeur d'excentration de de 5,05 mm, et cela sans avoir à raliser des montages spéciaux, et compliqués.

Il faut toujours avoir en mémoire qu'i faut dans certains cas ajouter un contre poids pour éviter le balourd, et donc ainsi éviter des accidents.

Vous pouvez ainsi réaliser toutes les opérations possibles.

Réalisation dune excentration de l’alésage d’une rondelle
il est possible de réaliser de la même façon des rainures circulaires de graissage par exemple.


La rondelle est maintenue par deux vis, visseés dans le plateau en alu.

Réalisation d’un usinage excentré  exter


Dans cet exemple la pièce est maintenue par pression de la contre pointe et d’une plaque d’appuis, il peut être mis en place des vis sans tête de calage dans l’embrèvement et en appui sur la pièce pour éviter que la pièce bouge pendant l’usinage, mais en y allant doucement vous n’aurez normalement pas de problèmes.
Vous pouvez aussi dans le cas où la pièce terminée comporte un usinage inter, réaliser un pré perçage sur une perceuse à colonne par exemple, et fixer la pièce par ce trous au moyen d'une vis vissée dans le plateau lisse.

Réalisation d’un usinage inter dans une excentration

Une fois l’usinage exter terminé,  la fixation de la pièce se réalise en deux points, et vous pouvez ainsi réaliser toutes les opérations utiles inter mais aussi exter.

Autre exemple de reprise en mors doux.


Il y a de nombreuses possibilités tout dépend de la configuration de la pièce, et aussi du matériel que vous possédez.

Commenter cet article

Berton 02/09/2014 21:51

Merci
car vos articles m'apprennent beaucoup de chose sur l'usinage (Tournage).Dommage que le meme type de site n'esxiste pas sur le fraisage. De formation technique je pratique le modelisme Avion et Bateau et donc je tourne et fraiss quelque pieces.
Je regarde regulierement vos articles dans l'attente des nouveaux
De nouveau merci SERGE 79 moi je suis dans le 86