Utilisation d'un Tour

Le pied à coulisse

18 Février 2010 , Rédigé par serge79 Publié dans #instruments de mesures

Le pied à coulisse
C’est l’outil de contrôle utilisé par tous, il possède une règle graduée en mm pour les mesures métriques, mais il en existe aussi avec une règle en pouce.
Pour la mesure métrique, il existe plusieurs types de précision, possède donc une partie mobile comportant :
10 graduations dans un espace de 9 mm pour une mesure au 1/10 mm,
20 graduations dans un espace de 19 mm pour une lecture au 1/20 mm
50 graduations dans un espace de 49 mm pour une lecture au 1/50 mm.

pied à coulisse
pied PM
Il en existe une multitude, certains sont même fabriqués en fonction d’un besoin particulier, avec des becs fins pour la mesure dans des parties rondes concaves, avec des becs arrondis…etc Nécessite un entretien régulier, qui consiste à un démontage  et nettoyage avec un chiffon doux de toutes les pièces, et remontage avec  un peu de suif par exemple.

Son contrôle est réalisé à l’œil, en regardant les becs fermés si la lumière passe entre ces mêmes becs, un réglage est possible avec les deux petites vis situées de part et d’autre de la partie supérieure de la partie coulissante, et contrôler que lorsque les becs sont refermés que le zéro du vernier  est bien en face du zéro de la règle.


Pour permettre un coulissage facile de la partie mobile,  il est bon d'utiliser du suif.


vis de réglage

La lecture est relativement simple, sur la partie fixe est disposé les graduations d’une valeurs de 1 mm chacune, sur la partie coulissante il y a 50 graduations réparties sur 49 millimètres, donnant pour chacune d’elles une valeur de 0,02 mm. Il est indiqué uniquement le chiffre des dixièmes de millimètre pour ne pas surcharger le vernier et donc la lecture.
Lorsque le pied à coulisse est fermé, les deux zéros de la règle et du vernier sont en face l’un de l’autre.

base
Pour la lecture d’une mesure, il suffit de repérer sur la partie coulissante quelle sont les deux traits de la règle et du vernier qui coïncide parfaitement.

8,1
Sur cet exemple vous remarquez que la 5 ème graduation du vernier qui coïncide parfaitement avec une de la règle.
Vous avez donc 0,02 x 5 = 0,1 mm.
Vous lisez ensuite le nombre de millimètres lus sur la règle qui se trouvent avant le zéro du vernier soit dans notre exemple 8 mm.
La pièce mesure donc 8 mm + 0,1 mm soit, 8,1 mm.

Autre exemple.

10,32
Là vous avez la 16 ème graduation du vernier qui coïncide parfaitement avec une graduation de la règle, ce qui vous indique donc 16 x 0,02 = 0,32 mm.
Vous lisez ensuite le nombre de millimètres lus sur la règle qui se trouvent avant le zéro du vernier soit dans notre exemple 10 mm.
La pièce mesure donc 10 mm + 0,32 mm soit, 10,32 mm.

Un dernier exemple

195,88
Là vous avez la 44 ème graduation du vernier qui coïncide parfaitement avec une graduation de la règle, ce qui vous indique donc 44 x 0,02 = 0,88 mm.
Vous lisez ensuite le nombre de millimètres lus sur la règle qui se trouvent avant le zéro du vernier soit dans notre exemple 195 mm.
La pièce mesure donc 195 mm + 0,88 mm soit, 195,88 mm.

D'autres modèles existent.
Le pied à coulisse avec une montre de comparateur, avec lesquels la lecture est plus simplifiée, mais attention au nombre de tour de la montre, l’erreur peut être d’un tour, donc 1mm, car en général il n'est indiqué sur la règle que les chiffres des centimètres.

Le pied à coulisse à lecture digitale, c’est lui aussi avec une lecture très rapide, mais il ne faut jamais oublier de le mettre à zéro, becs fermés, donc bien propre, pour avoir une lecture sans erreur. Matériel fragile, et nécessite une pile, toujours en bon état.

Commenter cet article

philippe lahaye 30/04/2017 09:25

bonjour
je souhaiterais avoir de l aide pour lire les resultats de mesures de mon pied à coulisse
si je vous envoie une photo de cette lecture pourriez vous

serge79 30/04/2017 10:42

Bonjour Philippe.
Je ne vois pas ce qu'une photo pourrait vous apporter de plus.
Essayez de positionner les repères de votre pied à coulisse comme un des exemples que j'indique dans cette page.
Bon travail.
Cordialement

Adrien 24/07/2016 10:27

Superbement clair. Les autres sites sont confus

ananyme 26/05/2013 13:36

moi ca m'a fait comprendre pour mon contrôle de techno demain merci par ce que moi j'avais rien capté :)

serge 27/05/2013 08:10

Bonjour
Je vous souhaite une bonne note à votre contrôle de techno.
Cordialement
serge79

Gérard 23/12/2010 10:04



Bonjour Serge,


Oui bien sûr, le principe est le même que pour le métrique, d'ailleurs les derniers pieds sortis sont gradués en 1/1000 de pouces, preuve que le système impérial est un peu arcaïque. Ce qui me
déroute un peu, et c'est pourquoi je fais appel à tous les spécialistes de votre blog, vous en tête, c'est que le vernier de ce pied est constitué de 2 parties qui semblent indépendantes, et
identiques, un marquage 1/64 les accompagne. Je viens de trouver la fonction ajouter une image, je vais donc tenter de joindre une photo, ce sera mieux qu'un long discoursraté, j'ai bien la photo sur mon ordi mais je ne peux la lier avec mon commentaire. Ce sera donc pour le prochain tour, à
moins que j'essaye avec la messagerie en pièce jointe... Je vais donc essayer ça aussi.


Merci d'avance de votre aide.


Bonnes fêtes à tous


G



Gérard 18/12/2010 23:19



Bonjour,


Très bien et très utile, d'autant que je viens de faire l'aquisition d'un pied chinois, numérique. Plus faux on ne fait pas mieux !!! Rien ne vaut le bon vieux vernier, jamais en panne de pile,
ne rate pas la mesure à cause d'une goutte d'huile dans le capteur. Bref ton explication est tout à fait d'actualité. Si l'un de vous possède la méthode de lecture pour les (vieux) pieds en
mesure impériales, ceux qui donnent les mesures en mode fraction, je suis toujours intéressé, car j'ai un pied ancien qui date de l'école, mais on ne nous a jamais donné le mode d'emploi des
veniers en 1/64 "


D'avance merci



serge79 23/12/2010 08:38



Bonjour


Merci pour l'intérêt que vous portez à mon blog.


Je vais regarder ce que je peu faire pour répondre à votre demande, mais ce que je peu déjà vous dire c'est que c'est le même principe avec comme seule différence la valeur des graduations, et
dans ce cas là il faut avoir en tête les valeurs en pouces.


Cordialement