Utilisation d'un Tour

La sécurité

14 Février 2010 , Rédigé par serge79 Publié dans #la sécurité

affiches
crochet

L’utilisation de la machine demande d’avoir des équipement de sécurité, mais aussi de respecter certaines consignes importantes.

• Portez des lunettes (même si vous portez des verres protecteurs) qui vous protègerons les côtés latéraux, et qui comporteront des verres organiques, pour le travail d’affûtage des outils, mais aussi lors de l’usinage de certains matériaux tel que le bronze, le laiton, la fonte…

• Des gants, lorsque vous devez vider le bac à copeaux, manipuler de grosses pièces…

• Des chaussures solides, (pas des basquettes, ou sandales).

• Si vous avez des cheveux longs les rassembler sous un filet.

• Évitez les vêtements flottants, manches, mais aussi blouse…

• Utiliser un crochet pour dégager les copeaux de la machine, toujours à l’arrêt.

• Toujours nettoyer la machine aavec un pinceau, ne JAMAIS utiliser la soufflette.

• Toujours avoir l’environnement de la machine sans encombre, avec si possible un rangement méthodique des matériels, clé de mandrin, clés de serrage des outils, outillage divers…

• Mettre en place de protecteur s’ils ne sont pas déjà en place, contre les projections de liquide de refroidissement, de copeaux.

• Ne jamais mettre la ou les mains sur les pièces lorsque la machine est en usinage, ou du moins en action de rotation, lors d’une opération de tronçonnage, utilisez un tube, un axe ou autre chose pour récupérer la pièce sans avoir à y mettre les mains dessus, et éviter que celle ci tombe dans le bac à copeaux.

• Évitez de faire des copeaux en guirlandes, arrêtez l’avance de la machine si besoin est pour que le copeau se rompt.

• Lors de travaux spécifiques en quatre mors ou plateau, veillez à mettre en place des contres poids, toujours faire des essais en rotation à basses vitesses.

Pour infos, quelques textes sur la sécurité ICI

Commenter cet article

Gérard 31/08/2010 20:16



Bonsoir à tous,


Je viens de relire tous vos commentaires sur la sécurité. Tout ce que vous avez écrit est juste. Ce que je voudrais ajouter: c'est à chacun d'assurer sa sécurité. Il faut être attentif à ce qu'on
fait. Se méfier des "sécurités" installées sur les machines, en particulier les récentes. L'expérience m'a montré que des sécurités mal faites, des protections mal mises peuvent être encore plus
dangereuses que leur absence.


un exemple: un jour un client arrive avec une perceuse dont la prise était à moitié défoncée fort heureusement pour lui à moitié seulement car sinon c'est lui qui aurait été branché sur le 220 v.
Tout ça parce qu'une réglementation exige une sécurité enfants. Le problème c'est que la sécurité est si dure à ouvrir que la fiche mâle casse et que les broches vous remontent dans la main.


autre exemple: on exige des enfants de mettre un casque pour diverses activités; hors mal réglé, lors d'un choc le casque échappe de la tête, et le gamin est étranglé.


Donc je vous invite tous à vérifier vos sécurités, leur réglages, leur efficacité. Personnellement j'ai constaté sur un tour de moins d'un an que broche arrêtée, par l'interrupteur l'électronique
pouvait faire tourner le moteur alors qu'on a les mains dedans. Je vais le faire remonter à l'importateur, mais je vais le modifier pour être certain que le courant est coupé!


Alors ouvrez l'oeil pour vivre vieux! Bons copeaux!


Cordialement


Gérard



thierry 17/02/2010 22:07


bonsoir atous et aui la securite est 1point cruciale dn l'usinage car les accidentsont vite arriver rien que de porter des lunettes peut souvent eviter de petit souci j'en parle par experince 3fois
les urgence cette année 7point de suture au doigth et ce juste grace a 1 copeaux en prcant de l'ardox le copeaux ma attraper la main et ma emporter la main vers la machine meche de 58mmje
precise  et puis deux fois lhosto pour 1oeil copeaux d'inox planter dn la retine retirer au scalpel sous anestesie(et aui pas de lunette pas envie de les mettre) depuis lors je fait quand meme
plus attention a la securite au travail et dn mon atelier aussi comme on dit chez ns il faut etre pris pour etre apris .ilest vrai que tout ce qui est equipement de protection n'est pas tres sexy
mais parrallelement a ca peux souvent ns sauver de ce genre de desagrement bonne soirée atous abientot. cordialement.


Poupoudoum 14/02/2010 18:33


Bonjour,

Pourquoi ne faut il pas nétoyer la machine avec la souflette?

Je l'ai déja fait et ça c'est plutot bien passé...


serge79 14/02/2010 19:05


Bonjour
Tout simplement pour éviter que des particules de métal, d'eau, ne pénètrent sous les glissières.
Même si sur les machines professionnelles il y a en place des petits morceaux de feutre, pour l'étanchéité, cela est à proscrire.
Et aussi pour éviter d'en projeter partout dans la pièce.
Cordialement


Troispattes 14/02/2010 11:16


Bonjour
Tout à fait d'accord mais... Certaines "sécurités" sont telement idiote qu'elles jouent le role inverse :
Exemple que tout le monde connait : la perceuse à colonne, la protection mise, si on lubrifie le foret (et c'est quand même conseillé !), l'huile se retrouve centrifugée sur le plexi de la
protection :
Reflexe : on s'approche pour mieux voir et.... on se prend un "copeau-tortillon" de métal dans le nez ! (vécu)
Résultat : je n'ai plus de sécurité sur la perceuse et le tour va suivre !

Pascal


serge79 14/02/2010 15:20


Bonjour
Quelle idée de mettre le nez si près.
Il est vrait que dans certains cas, les éléments de sécurité sont une gène, mais je suis persuadé qu'il faut s'en accomoder.
Il n'est pas toujours nécessaaire de voir ce que l'outil fait, le bruit nous en apprends beaucoup, voir le copeau aussi, et il faut faire aussi confiance aux verniers.
Et si l'on veux absolument regarder où en est l'usinage, parfois il est bon d'arrêter l'opération pour être en mesure d'observer correctement le travail, pour ensuite décider si l'on continue ou
pas l'opération.
Cordialement
serge