Utilisation d'un Tour

Prévention Accidents avec les Meules

30 Avril 2009 , Rédigé par serge79 Publié dans #l'affûtage

Prévention Accidents avec les Meules
1/ Cause d’éclatement d’une meule :
A/ Manutention, transport, mauvais équilibrage, mauvais stockage, empilage défectueux sont des occasions de chocs qui provoquent des fêlures.
Remède : avant d’être monté une meule sera frappée doucement avec un maillet de bois. Si le son rendu est sans résonance (mat) la meule ainsi “sonnée” doit être rejetée.
B/ Montage défectueux
• l’alésage de la meule doit correspondre au Ø de l’arbre porte meule, un alésage trop grand peut donner une excentration brusque et créer un déséquilibre dynamique. Il peut arriver qu’une bague intermédiaire soit nécessaire pour compenser la différence de Ø, celle-ci doit toujours être en matière plastique (elles sont en général fournies avec la meule).
• ne jamais forcer pour le montage sur une meule présentant un Ø trop petit.
• un alésage non perpendiculaire aux faces peut éclater au serrage par pression oblique des faces.
• pour éviter toutes causes d’accidents en cours de travail, on devra :
• ne pas dépasser la vitesse normale d’utilisation
• attaquer doucement la pièce à usiner
• veiller au contact possible d’un corps étranger
2/ Préventions :
L’usage d’un protecteur pour la vue (écran transparent)
Le port de lunettes spéciales enveloppantes est obligatoire pour la protection des yeux.
Les mains seront protégées par des gants de travail évitant les brûlures de la meule ou la pièce.
L’éclairage sera convenable pour une bonne visibilité du point de travail.
Un transformateur donnera 24 V à la lampe.
Lorsque l’on travaille avec des meules en grès dégageant des poussières de silice provoquant une forme de silicose, les machines doivent être équipées d’un dispositif de dépoussiérage par aspiration de ces poussières.
Un protecteur de meule enveloppant et étanche évitera les blessures corporelles lors de l’éclatement d’une meule en cours de travail.
La mise en route de la meule, se fait de façon, à ne pas se trouver dans le prolongement du sens de rotation, afin d’éviter qu’à la mise en marche, si la meule éclate sous l’action d’un choc pris auparavant, vous ne soyez pas dans le champ de projection des débris.
Veiller à ce que le support d’outils se trouve au maximum à 2 mm de la meule.

Commenter cet article

Jean Fradcourt 13/12/2011 08:02


Bonjour Serge,


Pourquoi la bague intermédiaire éventuelle de compensation d'alésage ne peut-elle être en métal, puisque quand il n'y en a pas, on a de toutes façons le contact direct métal-meule ?


Cordialement,


Jean

serge79 02/01/2012 18:04



Bonsoir


C'est une chose que j'ai apprise lors de mon apprentissage, et que je respecte toujours, je pense que c'est pour éviter quelle se grippe sur l'axe avec les poussières d'émerie.


Cordialement



thierry 11/01/2010 22:07



salut serge tres tres bien ce post sur la securiter d'utisation des meules que bcp devraient connaitre dn les atelier car encore bcp d'accident avec les meules et ce a cause de negligences je
decouvre peut a peut ton blog et je doit dire que ca fait plaisir de lire tout ces articles qui permettent de transmetre a certain quelque notions oubliées et ce a cause avec l'avenement des
machines modernes.mais on ne peut pas empecher le progres.@plus .



serge79 13/01/2010 08:58


Oui la sécurité est un point important dans l'utilisation des machines outil, et des meules.
Vous êtes chaque jour d'avantage de visiteurs sur ce blog, cela montre l'intérêt pour les métiers manuels, et c'est une très bonne chose de nos jours.
Cordialement


Alexandre Berthold 31/12/2009 12:42


Bonjour, Serge

Merci pour tous ces articles très utiles !
J'attend la suite avec impatience ;)

Salutations,
Alex


serge79 01/01/2010 19:13


Bonsoir
Merci pour vos encouragement.
N'hésitez pas à me demander de réaliser un article qui ne serai pas encore traité, je ferais en sorte de le réaliser dans la mesure de mes connaissances.
Cordialement