Utilisation d'un Tour

Outils en acier rapide

18 Avril 2009 , Rédigé par serge79 Publié dans #Outils en Acier Rapide

Outils en acier rapide

Avant toute introduction sur les outils, je tiens à dire que pour toute opération d’usinage, il faut toujours lubrifier, donc arroser l’outil à son point de contact avec la pièce.
Cela à pour effet important :
de refroidir le bec de l’outil,
de refroidir la pièce,
de refroidir le copeau,
et de faciliter le glissement de l’outil sur la pièce, et donc obtenir un meilleur état de surface.

Il n’est pas utile d’arroser à outrance, mais cela est primordial, avec un pinceau c'est parfois suffisant. Pour l’usinage des matières plastiques, c’est indispensable, pour éviter qu’en chauffant, le copeau se colle à la pièce, et ainsi avoir un mauvais état de surface.
Pour cela il existe des huile solubles avec de l’eau couramment utilisées et des huiles de coupe.

Ne jamais jeter un foret à centrer cassé en bout, il peut servir à la réalisation d’un autre petit outil, exter ou inter, appelé généralement grain, et maintenu dans un porte-outil en acier doux, pour confectionner des outils à gorges à fileter…

Les Outils en acier rapide

Note importante :
Sur tous les outils inter et exter, toujours réaliser un léger rayon ou mouchage (chanfrein de 0,2 à 0,3 mm) dans l’angle travaillant avec la pièce, pour d’une part qu’il soit moins fragile, et d’autre part permet un meilleur état de surface.


Les outils exter.

Ils sont de deux sortes :
• à droite :
c’est-à-dire qu’ils servent à travailler de la droite vers la gauche (de la contre pointe ou poupée mobile vers le mandrin) désignation ISO R.
• à gauche :
c’est-à-dire qu’ils servent à travailler de la gauche vers la droite (du mandrin vers la poupée mobile) désignation ISO L.

Relativement facile à affûter, et très économique.
Résiste aux chocs (ne pas exagérer tout de même).
Pour l’usinage des matières plastique n’utiliser que ce type d’outils.

Outil à charioter coudé



C’est l’outil le plus couramment utilisé, est utilisé pour l’ébauche comme la finition. Dans les opérations de cylindrage, de dressage et l’alésage de grand Ø. Son inclinaison permet le bon déroulement du copeau.
Le fait de le détalonner comme indiqué sur le dessin, cela permet la réalisation de chanfreins ou ébavurages, à l’entrée des alésages, sans avoir besoin d’utiliser un autre outil.

Outil à charioter droit



Identique à l’outil précédemment cité, il peut facilement être réalisé dans un barreau en acier rapide.

Outil couteau ou ravageur

 















Utilisé pour le dressage des faces, pour la réalisation d’épaulement  et de décolletage.
Il permet la réalisation de passe importante avec une faible avance.
Avec une petite largeur de cuillère (gorge d’enroulement du copeau) et une avance adaptée, il est possible d’obtenir un brise copeau, et donc avoir un copeau qui se casse en venant buter soit contre la face de la pièce au fur et à mesure que celui ci avance (grande avance auto), ou bien qu’il vienne se casser contre l’outil. Cela pour éviter de faire des copeaux longs et dangereux.
Pour obtenir cela il faut diminuer la vitesse de rotation et augmenter l’avance. C’est aussi valable pour tous les outils, exter et inter, mis à part les outils à fileter et à tronçonner entre autres.
Cela est important pour l’usinage de l’inox, car les guirlandes de cette matière sont très dangereuses, et elles coupent très bien la chair par exemple.
Car il faut penser au copeau lors de l’usinage, mais aussi lors du nettoyage du bac à copeaux.

Outil à dresser d’angle



Utilisé pour l’usinage de petite surface, mais aussi pour l’ébauche d’épaulement.

Outil à saigner droit



Relativement fragile du fait de faible section, à utiliser avec délicatesse, car nous pouvons être confrontés à un broutement  provoqué par le soulèvement de la pièce, si l’avance manuelle de l’outil est trop importante. C’est pour cela qu’il ne doit jamais être utilisé avec une avance automatique.
Si possible à utiliser à l’envers, car le copeau aurait tendance à rester au-dessus de l’outil et donc dans la gorge réalisée, là c’est le bourrage.
Pour éviter cela il est bon de réaliser un léger rayon incliné en bout (tout comme pour l’outil à tronçonner), le copeau ainsi réalisé est plus large que la gorge et donc cela l’oblige à s’évacuer plus facilement.

Outil à tronçonner ou col de cygne



La conception de cet outil permet le saignage et le tronçonnage dans de meilleures conditions que l’outil précédemment cité.
La pièce tournant à l’envers tend à plaquer la broche sur ses coussinets inférieurs plus rigides et donc supprime tout broutement. De plus sa forme incurvée lui donne une élasticité qui permet un travail dans de meilleures conditions.
Il est tout de même recommandé comme l’outil précédent, de réaliser un léger arrondi en bout, qui peut être incliné comme indiqué sur le dessin, pour permettre l’évacuation du copeau.
Ne pas hésiter à arrêter de faire avancer l’outil régulièrement afin de casser le copeau, en effet lors de cette opération,il est facile de réaliser de belle guirlande, mais cela est TRES DANGEREUX. Le copeau peu s’enrouler autour du mandrin, et donc en même temps embarquer tout ce qui se trouve à proximité.

Outil à gorge
 

De même conception que l’outil à saigner, il permet des saignées moins profondes, mais plus larges, il est donc plus trapu et sa partie active plus courte.
Il est bon de faire un chanfrein de détalonnage sur l’angle supérieur arrière de l’outil, en effet après un certain nombre d’affûtage, la partie coupante est plus basse et donc moins large que la partie arrière de l’outil, cela est à réaliser aussi sur l’outil à saigner.

Outil à fileter



Cet outil peut être réalisé dans un barreau en acier rapide, il est utilisé pour la réalisation de filetage exter. Son angle de 60°pour les filetages métriques, doit être de 55° pour les filetages Whitworth.
L’usinage d’un filetage est une opération délicate, mais avec un peu d’attention se réalise facilement.
Le travail doit se faire sur un seul flanc à la fois, nous avons donc plusieurs possibilités pour cela.

Outil pelle

 

Permet la réalisation en ébauche de gorge importante. Généralement utilisé pour le défonçage, perpendiculairement à l’axe de la pièce.
Utilisé de préférence à l’envers, il peut servir pour des opérations de carottage (gorge circulaire sur la face de pièce, mais aussi pour la découpe d’une rondelle ou bague qui nécessiterait d'enlever beaucoup de métal pour la réalisation de l’alésage, par exemple, une rondelle de D 150mm, d 130 mm épaisseur 20 mm.
Dans ce dernier exemple, il est nécessaire de bien détalonner la partie inférieure de l’outil pour qu’il ne vienne pas toucher le Ø de la pièce.


Les outils inter

Pour l’utilisation de ces outils, il est recommandé de prendre toujours un outil le plus gros possible et que la partie hors de la tourelle soit la plus petite possible, cela pour éviter tout problème de broutage, vibration…
Ils se placent dans un porte-outils avec une embase en vé pour un meilleur maintien, toujours mettre une cale entre l’outil et la vis de serrage pour éviter le marquage du corps de l’outil.
Ce dernier point est valable aussi pour les outils exter.

Outil à aléser



Utilisé pour l’ébauche et la finition des alésages simples. Plus robuste que l’outil à aléser dresser.

Outil à aléser dresser



Surtout utilisé pour la finition, mais aussi pour la réalisation d’épaulement inter, ou dressage de la face d’un trou borgne par exemple.

Outil à Chambrer


 
Utilisé pour l’usinage de gorges, de chambrage (évidemment inter pour diminuer la portée d’un alésage par exemple, une réserve de graisse…) de gorge de dégagement de filetage. Ne pas hésiter à lui faire un rayon dans chaque angle pour éviter de faire un angle vif (amorce de cassure) dans la pièce à usiner.

Outil à fileter inter



Même utilisation que pour l’extérieur sauf qu’il n’est pas possible de le réaliser par pénétration oblique, son dégagement est facilité lorsqu’une gorge est réalisée dans les mêmes conditions que pour les filetages exter.

Commenter cet article

tom 24/04/2016 13:23

bonjour et merci pour cette nomenclature! je cherche à m’équiper avec ce type de matériel! auprès de quel distributeur puis je le faire s'il vous plait?
merci

serge79 26/06/2016 10:19

Bonjour
Merci de l'intérêt que vous portez à ce modeste blog.
Vous pouvez trouver ce type de matériel chez n'importe quel vendeur de machine outil ou d'outillage, avec une recherche sur internet cela ne devrait pas poser de problèmes.
Cordialement
Serge

pascal castagne 12/03/2016 15:01

Bonjour, je suis tourneur novice, quand je tronconne, mes outils broutent et se cassent, meme en y allant tres doucement, c est un peu comme si mon outil etait avalé par la piece qui tourne , je ne comprends pas ce qui se passe, avez vous 1 idee ?

serge79 03/04/2016 19:03

Bonjour Pascal.
As tu été voir lire ce que j'ai indiqué dans l'article le tronçonnage, là tu trouvera les conseils que tu demande.
Cordialement
Serge

ERIC BONY 01/10/2015 06:15

Merci beaucoup pour votre contribution c'est exactement ce que je recherchais.

abdelali 18/07/2014 01:33

Merci. C vraiment des leçons trés interessant